jeudi 9 juin 2016

Le charme discret de l'intestin - Giulia Enders





Quatrième de couverture:


Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau.... Et si tout se jouait dans l'intestin?
Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giuilia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu'on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernière recherches sur le rôle du "deuxième cerveau" pour notre bien être. C'est avec des arguments scientifiques qu'elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu'à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d'une digestion réussie.
Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la sœur de l'auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.

Pourquoi j'ai choisi ce livre:


A force de traîner sur les sites littéraires, j'ai évidemment entendu beaucoup de bien de ce livre. Avec mes quelques notions de médecine, je me doutais que cet ouvrage de vulgarisation ne pouvait que me plaire. 

Pourquoi j'ai aimé ce livre:


C'est fou ce qu'on apprend mieux en s'amusant! Alors que le sujet n'est pas censé emballer les foules, Giulia Enders a réussi à le rendre passionnant. C'est drôle, instructif, abordable, le tout étayé de références scientifiques.  Mon seul regret est de l'avoir emprunté à la bibliothèque, je me suis obligée à le lire d'une traite et j'ai à un moment donné frôlé l'indigestion. Il vaut mieux  savourer un chapitre de temps en temps. Les illustrations m'ont également peu séduites.
En revanche je suis tombée sous le charme de l'écriture de Giulia Enders. Elle réussit à parler de flatulences, de scatologie, en toute décontraction, sans jamais tomber dans le vulgaire ou le rébarbatif. J'aimerais qu'elle envisage ainsi de nous parler de nos reins ou de notre foie dans de prochains ouvrages!

Citations:


"Il y a dans notre ventre - et non dans notre cerveau - une assemblée de bactéries, qui , quand elle a été mise au régime les trois jours précédents, votera à l'unanimité un réapprovisionnement en hamburger. Et elle le fait avec tant de tact et de délicatesse que nous ne pouvons pratiquement rien lui refuser."

"Un petit pet par-ci par là, c'est très bon pour la santé. Nous sommes des êtres vivants, et nous hébergeons dans nos entrailles un petit peuple dont le travail assidu produit tout un tas de choses. La terre supporte bien nos gaz d’échappement: (...) Et pour ceux qui se targuent dignement de ne jamais avoir de flatulences, sachez-le: un mauvais péteur est aussi un mauvais hôte qui laisse ses bactéries mourir de faim."

"C'est quand nous sommes détendus que notre intestin grêle travaille le mieux. Quand il s'agit de digestion, le paisible lecteur de romans-fleuves est plus efficace que le PDG hyperactif."


Et vous, qu'en pensez vous?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire